banque
Accueil du site > actualité > Bourse :Rétrospective 2013 et perspective 2014

Bourse :Rétrospective 2013 et perspective 2014

mardi 14 janvier 2014,

Après les années tourmentées que furent 2008 et 2011, les bourses occidentales semblent renouer avec la performance en 2013.

En effet, le Dow Jones avec 26% de hausse en 2013 effectue sa meilleure performance depuis 1996. De son côté le CAC 40 reprend 18% remontant bien au dessus du creux formé lors de l’année 2008. Cela dit les volumes restent faibles et nous sommes encore bien loin des performances de l’été 2007 (au delà des 6000 points).

Selon les analystes, l’économie mondiale devraient bénéficier en 2014 d’un horizon relativement clair.

Quoiqu’il en soit une nouvelle notion est au cœur du lexique des opérateurs depuis cette année 2013 : le "tapering", qui exprime la diminution graduelle des achats d’actifs. En d’autres termes il faut donc noter que les investisseurs sont restés tout au long de l’année très préoccupés par le fait que la principale source de croissance reste la liquidité fournie par les banques centrales et que celle-ci, notamment les milliards injectés mensuellement dans l’économie américaine, pourrait bien se tarir.
Mais les banquiers ont tenu à rassurer les investisseurs en annonçant l’élaboration de calendriers afin de planifier la diminution de rachats d’actifs. Enfin, le rebond de la croissance américaine, accompagné des bons chiffres de l’emploi, ont fini par les rassurer.

Concernant plus particulièrement la zone européenne, bien qu’elle ait continué à enregistrer une croissance négative en 2013, les investisseurs sont revenus et le pire semble derrière. L’accord trouvé le 18 décembre sur l’union bancaire européenne va aussi sans aucun doute contribuer à les rassurer.

Quelle perspective pour 2014 ?

Nous sommes aujourd’hui certain que les liquidités vont rester importantes sur les bourses mondiales. Cette année, la reprise pointant et les injections des banques centrales devant structurellement baisser, tous les observateurs vont particulièrement être vigilants sur la capacité des entreprises à générer des profits.

D’autre part les banques se sont particulièrement adaptées aux tendances actuelles et cherchent égalent de leur ôté à dynamiser de plus en plus le marché des actions auprès des petits investisseurs.
On constate alors l’apparition de nombreux produits dérivés boursiers souvent bien plus avantageux que les traditionnels warrants, turbos ... notamment les CFD

Les CFD, Contract for difference

L’acronyme CFD découle de l’anglais et signifie donc littéralement "contrat sur différence". Ce nouveau marché se développe très vite et risque bien d’être une des stars de l’année 2014, proposant des produits divers et variés par milliers. Simples d’utilisation et totalement gérés par les courtiers qui les créent, les CFD risquent particulièrement d’inonder le Net où les petits investisseurs se laissent de plus en plus facilement tenter par acheter des actions en ligne.

Les avantages des CFD reposent sur le fait principal qu’ils sont simples et que les investisseurs disposent de nombreux supports pas toujours accessibles aux particuliers, comme les matières premières, les devises ... Aussi, notons que les effets de leviers sont assez importants pour spéculer, que les achats ventes à découvert ne sont pas restreints, qu’ils sont accessibles aux portefeuilles modestes, qu’ils ne sont pas valorisés dans le temps.

Comme tout produits ayant des avantages il y forcément aussi des inconvénients, mais pour le coup nous n’en notons qu’un particulièrement : l’effet de levier. Si vous décidez de vous orienter vers ce type d’investissement et d’investir avec les cfd, il faudra alors prendre garde à rester dans des niveaux faibles de levier,ou au moins de ne pas être sous capitalisé si vous êtes tentés d’utiliser de forts leviers.


RUBRIQUE :   

A propos de l'auteur

. Titulaire d'une MSG à l'université Paris Dauphine, analyste financier pendant 10 ans dans un gros groupe bancaire, Florent est rédacteur sur banque.org depuis le lancement du site.

Crédit immobilier

Découvrez nos fiches techniques sur le crédit immobilier. Prêt amortissable, prêt in fine, prêt palier, assurance décès ... En savoir plus sur ces notions utilisées par la banque.

banque credit immobilier

Epargne

Livret A, plan épargne retraite, assurance vie, placements boursiers,ompte épargne logement ... découvrez nos fiches sur les solutions d'épargne proposées par les banques.

banque epargne

La banque

Nous vous proposons de nombreuses fiches afin de mieux comprendre la banque, son monde, son vocabulaire, ses notions et services ... de manière à mieux vous y retrouver devant votre banquier.

Labanque
Suivre la vie du site     Suivez nous sur Twitter    Facebook   


Partenaires :
Contact - Qui sommes nous ?
Annuaire
Dossiers
Actualité banque finance
Lexique vocabulaire bancaire
Convertisseur de devises
Calcul de prêt