La banque centrale

La France compte beaucoup de banques dont la Banque centrale, connue sous l’appellation de Banque de France.

Cet organisme date du début du 19 ème siècle et a été fondé par le Premier Consul Napoléon Bonaparte. Sa mise en place a été réalisée afin de redresser l’économie de l’Hexagone après le marasme économique qui l’avait frappée. A cette époque, la Banque de France a été constituée de 200 actionnaires tandis qu’aujourd’hui l’État Français est le seul détenteur des actions.

Comme le temps évolue, la banque de France, actuellement membre de la banque centrale européenne, apporte beaucoup d’améliorations dans ses services. Elle essaie d’être plus proche de chaque acteur de l’économie, tout en gardant son rôle de pilier économique. Cette mission est sa raison d’être depuis sa fondation. Ainsi, elle définit un taux directeur qui sera le taux d’intérêt de référence de chacune des banques et autres organismes financiers de l’Hexagone.

Ce taux d’intérêt a pour rôle de réajuster toute tendance à la baisse ou à la hausse du prix sur le marché. Cet équilibre permet de maintenir le bon fonctionnement de l’économie.

D’une manière plus claire, lorsque l’offre globale sur le marché s’accroit, le prix diminue.

Les consommateurs sont enclins à faire des emprunts. Pour freiner ce phénomène, toujours dans le souci d’équilibrer l’offre et la demande, la banque centrale augmente le taux directeur.

A noter que le taux d’inflation de la France ne doit, en aucun cas, dépasser 2% par le fait qu’il est membre de l’union européenne. Cette décision a été prise depuis le 1er juin 1998 où la formation de la banque centrale européenne s’est tenue. Dans le cas contraire, plus précisément lors d’une chute de l’offre globale impliquant l’augmentation des prix, la banque centrale de France s’occupera de faire baisser le taux d’intérêt.

En outre, elle est l’unique organisme qui puisse décider et d’émettre de nouveaux billets sur le territoire français. Cette émission dépend des demandes d’approvisionnement en liquide des autres banques. Elle s’occupe aussi des vérifications des billets qui circulent sur le marché afin de détecter les monnaies falsifiées.

Retour en haut