banque
Accueil du site > Dossiers > Le compte bancaire > Les questions à se poser à l’ouverture d’un compte

Les questions à se poser à l’ouverture d’un compte

lundi 16 janvier 2017,

Le compte doit correspondre à vos besoins au quotidien. Si vous êtes célibataire et étudiant, il est important de pouvoir gérer votre argent dans la plus grande confidentialité. Lorsque l’on démarre dans la vie active on a besoin fréquemment d’une facilité de caisse mais on n’a pas forcément la capacité de remboursement mensuelle. Il est donc important de négocier avec votre banquier des conditions spéciales de limite de facilité de caisse remboursable sur plusieurs mensualités.

Si vous décidez de partager la gestion de votre ménage avec un conjoint vous aurez des justificatifs à fournir de la même manière qu’à l’ouverture d’une compte individuel. Il vous faut un justificatif d’identité en cours de validité, de domicile datant de moins de 3 mois comme une quittance de loyer ou une facture d’électricité, un justificatif d’activité économique en vigueur comme un bulletin de salaire ou un contrat de travail. La solvabilité des co-titulaires est individuelle.

Si vous décidez d’ouvrir un compte courant ou joint dans pays de l’Union européenne, il faut savoir que des inconvénients existent. La banque étrangère n’est pas obligée d’accepter un non-résident. Le fait de ne pas parler la langue du pays peut être un handicap pour comprendre le fonctionnement de votre compte. L’éloignement de la banque de votre résidence peut devenir une complication. A cela s’ajoute que la loi appliquée pour gérer le compte est celle du pays de la banque. Cela pourrait entraîner des contraintes difficiles à solutionner.

La gestion d’un budget se borne souvent à gérer l’imprévu. Vous pouvez avoir un salaire en retard, une dépense imprévu dans le mois qui vous mettent à découvert sur votre compte ou comme on le dit familièrement « dans le rouge ». Avant de payer des agios importants, il vaut mieux être au courant des possibilités de négociation avec sa banque en matière de découvert. Il ne faut pas hésiter à poser la question, même si la situation n’est pas actuelle. Une autorisation de découvert peut être occasionnelle ou permanente.

Si elle est ponctuelle pour une dépense inattendue, la banque peut accepter le règlement de votre facture sur une simple demande à votre conseiller financier. Bien sûr, cet arrangement est possible selon les revenus du titulaire. Il faut aussi être conscient que l’opération ne peut pas se renouveler chaque mois.

Si vous êtes dans une situation où vos dépenses seront plus importantes chaque mois que vos revenus, il est fortement conseillé de souscrire une facilité de caisse contractuelle. Dans ce cas précis, il faut savoir, lors de votre négociation avec votre banquier que le montant limité de la facilité ne peut excéder 50% des revenus mensuels. La durée de la facilité de caisse est de 1 à 15 jours. Après et pendant ce délai, il faudra rembourser cet avance bancaire au risque de devoir payer des agios (frais bancaires de découvert).

A propos de l'auteur

. Sociologue de formation, CEO de la société NET6TM, Alex est aussi rédacteur dans le domaine de la finance, des relations sociales et de la santé à "ses heures perdues"

Crédit immobilier

Découvrez nos fiches techniques sur le crédit immobilier. Prêt amortissable, prêt in fine, prêt palier, assurance décès ... En savoir plus sur ces notions utilisées par la banque.

banque credit immobilier

Epargne

Livret A, plan épargne retraite, assurance vie, placements boursiers,ompte épargne logement ... découvrez nos fiches sur les solutions d'épargne proposées par les banques.

banque epargne

La banque

Nous vous proposons de nombreuses fiches afin de mieux comprendre la banque, son monde, son vocabulaire, ses notions et services ... de manière à mieux vous y retrouver devant votre banquier.

Labanque
Suivre la vie du site     Suivez nous sur Twitter    Facebook   


Partenaires :
Contact - Qui sommes nous ?
Annuaire
Dossiers
Actualité banque finance
Lexique vocabulaire bancaire
Convertisseur de devises
Calcul de prêt