Qui peut obtenir un crédit immobilier ?

Bien entendu, ce n’est pas tout le monde qui peut avoir accès au crédit immobilier.

Même si les banques vulgarisent l’idée de la facilité de prêt, elles prévoient néanmoins plusieurs conditions impératives pour qu’une personne puisse être éligible à l’obtention d’un prêt habitat.

Tout d’abord, l’emprunteur peut être un salarié ou un fonctionnaire en activité depuis plus d’un an dans la même société. Cette précaution offre à la banque une certaine garantie sur le retour de son capital.

En effet, plusieurs cas de figures peuvent avoir lieu, comme l’existence de personnes malintentionnées qui, une fois le bien immobilier en leur possession, se profilent malgré les poursuites judiciaires qui encourent par la suite. D’autres personnes se trouvent dans l’incapacité de payer les échéances à temps ou définitivement suite à des accidents comme une maladie incurable, un accident entraînant une invalidité ou des problèmes dans leur situation professionnelle. Les banques prennent alors les précautions maximales pour faire face à des risques potentiels.

Parmi celles-ci figure le contrat d’assurance qui est un document obligatoire dans la constitution du dossier de demande de prêt immobilier. Dans presque tous les cas, la banque exige un virement du salaire de l’emprunteur, sur lequel sera prélevée l’échéance selon le calendrier prévu pour les paiements. Elle peut également demander un contrat d’assurance-vie qui évitera aux héritiers de l’emprunteur de payer le reste de l’emprunt en cas de décès.

Il existe plusieurs formules de crédits immobiliers et chacun peut trouver ce qui convient le mieux à ses possibilités de paiement. En effet, le montant de chaque mensualité et le délai de remboursement sont calculés en fonction du revenu mensuel de l’emprunteur.

Le coût d’un crédit immobilier inclut des frais de constitution de dossier, diverses taxes et une prime de contrat d’assurance-vie, ainsi que les intérêts prélevés par la banque sur le prêt.

Retour en haut