Crédit immobilier historique

Le crédit immobilier est devenu une activité courante en France depuis 1971. Il s’agit d’un emprunt en vue de l’acquisition d’un bien immobilier ou de la réalisation de travaux de rénovation sur un bâtiment préexistant. Généralement, le financement de l’achat ou des travaux est effectué grâce à l’emprunt contracté auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit spécialisé.

Le bien immobilier que le client veut acquérir pourra lui servir comme résidence principale, comme résidence secondaire, comme bien immobilier à but lucratif si c’est à vocation locatif par exemple, ou comme bâtiment commercial.

Le financement octroyé par la banque peut concerner la totalité ou une partie de l’achat. Il peut également englober les dépenses en vue d’une construction immobilière sur un terrain préalablement acheté par l’emprunteur.

Actuellement, avec la concurrence entre les banques, un éventail d’offres de crédits immobiliers s’affiche dans les services mis à la disposition des clients. Les offres de crédit immobilier s’adressent à des particuliers qui souhaitent s’acheter un logement, un appartement, un terrain ou une maison bâtie mais qui ne peuvent pas avoir à leur disposition la somme nécessaire, qui est souvent assez conséquente.

Grâce au crédit immobilier, l’individu peut accéder tout de suite au bien immobilier et il ne lui reste plus qu’à étaler le règlement du remboursement selon une durée déterminée préalablement définie dans le contrat de crédit immobilier. Une fois le prêt contracté, le client peut habiter sa nouvelle maison ou la mettre en location.

Concernant les achats fonciers, l’accord de crédit doit comporter distinctement le plan de masse, la situation géographique, les titres du terrain, et la promesse de vente. Dans le cas où l’individu fait la demande de prêt dans le but de construire un logement sur son terrain encore vide, le dossier de crédit immobilier exige les plans de constructions, la promesse de vente, ainsi que les devis des dépenses nécessaires pour la construction de l’habitat.

L’accès au crédit immobilier est généralement accordé à des personnes dont l’ancienneté dans leur lieu de travail va au-delà de douze mois de service, et dont la stabilité financière peut assurer le remboursement du prêt dans le respect du délai convenu. Il existe plusieurs types de crédits immobiliers, leurs caractéristiques varient selon les banques et les maisons de crédits, mais le principe de base du prêt reste le même.

Retour en haut