Crédit automobile

credit automobile

Devenir propriétaire de son logement est l’un des projets les plus ambitieux et importants dans la vie d’un individu. Que ce soit pour acquérir sa résidence principale ou un bien locatif, le recours au crédit immobilier s’avère souvent indispensable pour la majorité des ménages.

En effet, l’achat d’un bien immobilier représente généralement un investissement d’une ampleur financière considérable, dépassant bien souvent les capacités d’épargne d’un particulier. C’est dans ce contexte que le crédit immobilier intervient comme un levier essentiel pour concrétiser ce projet d’envergure.

Proposé par les établissements bancaires et les organismes de crédit, le crédit immobilier permet d’emprunter les fonds nécessaires pour financer l’acquisition d’un logement, que ce soit un appartement, une maison individuelle ou tout autre type de bien immobilier. Les sommes empruntées peuvent atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros, remboursables sur une durée pouvant aller jusqu’à 25 ans ou plus.

Cependant, contracter un crédit immobilier n’est pas une décision à prendre à la légère. Les banques appliquent des critères d’éligibilité stricts, prenant en compte divers facteurs tels que la situation professionnelle, les revenus, l’endettement et la capacité de remboursement du demandeur. De plus, l’octroi d’un prêt immobilier implique généralement la constitution d’un dossier complet et la fourniture de nombreuses pièces justificatives.

Parmi les éléments clés examinés par les établissements prêteurs figure l’apport personnel, qui témoigne de l’engagement et de la capacité d’épargne de l’emprunteur. Ce point sera abordé plus en détail dans les paragraphes suivants.

Comment comparer les offres de crédit qui me sont présentées?

Le TEG (Taux effectif global)

Le TEG est le meilleur instrument pour comparer les taux des différents prêteurs puisqu’il prend en compte le même ensemble de frais que vous devez payer: les intérêts, les frais de dossier et les cotisations obligatoires d’assurance. Il englobe donc toutes les commissions, rémunérations et assurances obligatoires que l’emprunteur exigera de vous.

Le taux nominal

Le taux nominal est utilisé pour calculer les intérêts, que vous acquittez à chaque mensualité, de votre crédit. Les établissements de crédit ont tendance à le mettre en avant parce qu’il est inférieur au taux effectif global. Il ne tient pas compte des frais de dossier ou du coût de souscription à une ou des assurances obligatoires. Il vaut donc mieux utiliser le TEG comme instrument de comparaison.

La durée

La durée de votre crédit vous permet de savoir pendant combien de temps vous allez devoir rembourser votre crédit.
Les mensualités
Les mensualités vous indiquent combien vous allez devoir rembourser par mois. Pour ne pas courir le risque d’être en situation de surendettement, la somme des mensualités de vos différents crédits ne doit pas dépasser un tiers de vos revenus.

L’assurance

L’assurance vous permet de savoir dans quel cas vous êtes couverts. N’oubliez pas de comparer également les garanties et les franchises, qui peuvent beaucoup varier d’une assurance à l’autre. Certaines assurances sont obligatoires et d’autres non. Si vous désirez souscrire une assurance facultative, sachez que vous pouvez prendre celle proposée par l’organisme de crédit mais vous pouvez aussi en souscrire une auprès d’une compagnie d’assurances.

Le coût total du crédit

Le coût total du crédit dépend de 4 facteurs principaux: le montant emprunté, la durée de remboursement, le taux effectif global et l’assurance.

De quoi dépend l’obtention d’un crédit ?

En fonction de votre profil (vos revenus, votre situation professionnelle, votre situation matrimoniale, votre capacité d’épargne, votre âge.), l’organisme de crédit calcule le risque qu’il prend en vous prêtant de l’argent. Plus le risque est estimé important, et plus votre crédit vous coûtera cher.

Pourquoi les les tarifs des crédits sont différents?

Les organismes de crédit utilisent chacun un mode de calcul différent pour évaluer vos chances d’être un bon payeur. Or c’est du résultat de cette évaluation que dépend le tarif qui vous est proposé par l’organisme de crédit.

Que dois-je savoir sur l’offre préalable de prêt?

L’offre préalable de prêt est une proposition écrite et délivrée par l’établissement de crédit afin de donner à l’emprunteur une information complète sur les conditions d’octroi du crédit.

Sur ce document écrit que l’on doit obligatoirement vous remettre en double exemplaire, doivent figurer:

  • le nom et l’adresse de l’établissement qui vous propose le crédit ainsi que vos coordonnées
  • S’il ne s’agit pas d’un prêt personnel, la description du bien ou de la prestation pour laquelle le crédit est envisagé et son prix au comptant.
  • le montant du crédit, sa durée, le taux effectif global (TEG), les frais d’assurance éventuels
  • le nombre et le montant des échéances de remboursement
  • le coût total du crédit
  • la date de remise de l’offre préalable
  • les principales dispositions de la loi du 10 janvier 1978 relative au crédit

De plus, l’offre préalable de crédit doit comporter un formulaire de rétractation. Si une offre préalable ne contient pas les mentions obligatoires ou si aucune offre préalable ne vous a été remise, le prêteur est passible d’une amende et il perd le droit à percevoir des intérêts. Vous bénéficiez alors d’un véritable crédit gratuit.

Retour en haut