banque
Accueil du site > Dossiers > Crise > Les banques françaises face à la crise

Les banques françaises face à la crise

vendredi 7 octobre 2011,

On ne parle que de ça ces derniers temps, et Dexia est la première institution financière frappée de plein fouet, on craint que les banques françaises puissent connaitre de véritables soubresauts à cause de leur exposition à la dette souveraine des pays périphériques. Mais selon M. David Byrne, directeur de la société de gestion de fonds Swisscanto Funds Centre Limited, elles sont surtout frappées par une mauvaise appréciation du marché et n’ont probablement pas besoin de recapitalisation.

"Le problème pour toutes les banques françaises, c’est la perception que la marché en a. Elles sont censées supporter le choc, elles sont probablement suffisamment capitalisées. Mais la perception du phénomène fait loi", a déclaré M. Byrne sur CNBC.

"Les investisseurs ont décidés de ne pas s’engager en faveur des banques françaises. Nous en sommes revenus à la situation de 2008 pendant laquelle les banques ne se faisaient pas confiance entre elles. Malheureusement, ça risque de prendre du temps d’inverser cette tendance. "

Si une moins-value de 50% s’opérait sur la dette grecque, les banques françaises subiraient une perte de valeur de 3,3 milliards d’€ et une réduction de 1,7 milliards de $ en capitaux propres. Selon Dupont et Branchey pour Fitch tradings : "Ces dépréciations sont peu importantes compte tenu des capitaux propres des banques françaises".

Comme nous vous l’expliquions dans cet article relatif à l’impact de la crise sur les assurance vie, les banques françaises ont finalement une exposition assez limitée à la dette de l’Irlande, du Portugal et de l’Espagne. L’exposition à la dette publique italienne est par contre plus élevée, notamment pour BNP Paribas qui en détient 22,8 milliards d’€, et le Crédit Agricole 8,7 milliards d’€.

Mais sur ce point la plupart des experts sérieux considèrent que bien qu’exposée à de fortes secousses, l’Italie ne devrait pas faire défaut.

Néanmoins, il ne faut pas cacher que d’autres points de vue existent et que certains estiment que la recapitalisation est nécessaire quoi qu’il en soit, si ce n’est que pour rassurer les marchés.

Selon Philippe Brossard, président de Macrorama, "Que ce soit vrai ou non, tout le monde croit maintenant que les banques françaises sont sous-capitalisées. C’est pourquoi nous avons besoin d’une recapitalisation"

Ça sera donc au gouvernement français de décider s’il doit ou non, pour qui, et de quel moyen, recapitaliser les banques, au moins pour rassurer les marchés à court terme. Mis quoi qu’il en soit il est aujourd’hui évident que ça ne serait pas une solution suffisante et durable. Jusqu’à présent, les politiciens français sont restés inflexibles estimant que les banques françaises n’avaient pas besoin de recapitalisation.

Le 25 Septembre, Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, également membre du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré au Journal du Dimanche que les banques françaises n’avaient pas besoin de recapitalisation car le secteur était solide et rentable. Aussi qu’au delà de leurs investissement sur les dettes des pays exposés, les banques détenaient des capitaux importants, comparables à ceux des autres banques européennes.

A propos de l'auteur

. Titulaire d'une MSG à l'université Paris Dauphine, analyste financier pendant 10 ans dans un gros groupe bancaire, Florent est rédacteur sur banque.org depuis le lancement du site.

Crédit immobilier

Découvrez nos fiches techniques sur le crédit immobilier. Prêt amortissable, prêt in fine, prêt palier, assurance décès ... En savoir plus sur ces notions utilisées par la banque.

banque credit immobilier

Epargne

Livret A, plan épargne retraite, assurance vie, placements boursiers,ompte épargne logement ... découvrez nos fiches sur les solutions d'épargne proposées par les banques.

banque epargne

La banque

Nous vous proposons de nombreuses fiches afin de mieux comprendre la banque, son monde, son vocabulaire, ses notions et services ... de manière à mieux vous y retrouver devant votre banquier.

Labanque
Suivre la vie du site     Suivez nous sur Twitter    Facebook   


Partenaires :
Contact - Qui sommes nous ?
Annuaire
Dossiers
Actualité banque finance
Lexique vocabulaire bancaire
Convertisseur de devises
Calcul de prêt